Mon équilibre, Hygiène de vie et naturopathie à Salenthal

3 Rue Neuve, 67440 Salenthal
03 88 70 95 53
Le Lundi de 8h à 12h et de 14h à 16h30. Le Mardi de 10h30 à 12h et de 14h à 16h30. Les Jeudi et Vendredi de 8h à 12h. Le Samedi de 9h à 12h.
Mon équilibre
Hygiène de vie et naturopathie à Salenthal
 

Mon équilibre, Hygiène de vie et naturopathie à Salenthal

Mon équilibre
Hygiène de vie et naturopathie à Salenthal

Manger de tout mais manger mieux !

Conseils en alimentation

_______________________________________________________________________________________

L’alimentation façon Mon équilibre

_______________________________________________________________________________________

Non, je ne vais pas vous parler de régime végan, dissocié, cétogène ou de jeûne...même si cela s’avère intéressant dans certains cas.

Aujourd’hui je souhaite vous parler d’une alimentation qui n’interdit aucun aliment, oui vous avez bien lu, AUCUN ALIMENT N'EST INTERDIT !!!

Cette alimentation façon « Mon équilibre » est préventive, adaptée à la majorité des personnes (hors intolérances alimentaires bien-sûr). C’est une alimentation :

SAINE, VARIEE, SIMPLE ET SANS FRUSTRATIONS !!!

Après plusieurs années de formations, recherches, expérimentations… j’ai mis en place l’alimentation façon « Mon équilibre » pour moi-même, mes proches et toutes les personnes qui souhaitent préserver leur bien-être. Ce n’est pas une mode, c’est simplement la façon de s’alimenter au quotidien POUR :

  • Optimiser la force vitale d’un organisme afin de le maintenir en bonne santé ou de le rééquilibrer.
  • Retrouver ou maintenir un poids de forme, sans passer par une méthode drastique.
  • Limiter les surcharges ou les manques ainsi que l’intoxication due à l’alimentation, et même aider à la détoxication naturelle du corps.
  • Améliorer la digestion et les dysfonctionnements du transit type diarrhée, constipation et ballonnement.
  • Diminuer les inflammations chroniques.
  • Equilibrer la production d’hormones telle que la Dopamine (pour la motivation), la Sérotonine (hormone de la bonne humeur et régulateur de la satiété), la mélatonine (pour le sommeil) …

_______________________________________________________________________________________

Comment faire ?

_______________________________________________________________________________________

En respectant l’horloge biologique de l’organisme

Il s’agît de manger les groupes d’aliments au bon moment de la journée. Il faut savoir qu’en fonction de l’heure, les aliments ne sont pas assimilés de la même manière. Ex : lorsque les graisses et les sucres sont ingérés le matin, ils ne sont pas stockés par l’organisme, mais ce sera le cas s’ils sont ingérés le soir. Le rythme biologique correspond aux sécrétions de nombreuses hormones et enzymes. 

  • Le petit déjeuner doit être « gras et protéiné ». Consommés entre 6h et 8h du matin, les aliments adaptés à la production d’enzymes et d’hormones sont les protéines et les lipides et un peu de glucides. Cela permet de stimuler la Dopamine pour une bonne énergie dès le matin. C’est une erreur de manger trop de glucides le matin, comme par exemple le fameux pain-beurre-confiture qui crée une augmentation rapide de l’insuline et favorise les creux vers 10h-11h à cause de la chute brutale de l’insuline. Un petit déjeuner gras et protéiné permet d’apporter les nutriments dont l’organisme à besoin le matin et de limiter, par la même occasion, les hypoglycémies de fin de matinée. Exemple d’aliments conseillés : Pain bio au levain naturel, fromage au lait cru, œuf, noix et autres oléagineux, olives, jambon blanc, avocat, poissons gras (sardine, hareng, maquereaux…).
  • Le déjeuner se prend vers 12h. Il peut contenir tous les groupes d’aliments :

    Glucides – Lipides – Protéines. Par-contre il s’agît de bien les répartir dans l’assiette afin de donner à votre organisme les quantités adéquates pour un fonctionnement optimal.

Pour faire simple, prenez une assiette et divisez-là en 4 : 

1 partie avec des légumes crus (de saison et bio bien-sûr), vous pouvez très bien prendre une assiette de crudités comme entrée si vous préférez les dissocier du repas.

1 partie avec des légumes cuits (de saison et bio également, cuisson douce)

1 partie de protéines animales (viandes, poissons, œufs) ou protéines végétales (légumineuses : lentilles, pois chiches, haricots…), le Quinoa est intéressant car il contient tous les acides aminés essentiels.

1 partie de glucides (pâte, riz, pain, … de préférence semi-complet, Bio et pas trop cuit pour un indice glycémie bas).

  • Un dessert n’est pas recommandé car cela accentue la fermentation, cela dit, pour les amateurs de sucre, vous pouvez terminer le repas avec un carreau de chocolat noir (Bio avec au moins 75% de cacao), une compote (Bio) ou un sorbet (Bio).
  • Collation entre 16h et 17h

    Fruits frais (Bio et de saison), fruits secs et oléagineux (Bio 1-2 Fruits ou 1-2 poignées de fruits secs et oléagineux). La collation sucrée permet de stimuler la Sérotonine responsable de la bonne humeur. Il faut savoir que la sérotonine est précurseur de la Mélatonine qui agit positivement sur le sommeil.

  • Le dîner doit être léger, facile à digérer, de préférence prit entre 19h et 20h

    Il faut savoir que le soir au niveau digestif, il n’y a pratiquement plus de sécrétions, ce qui ralenti l’assimilation des nutriments, le stockage est donc plus important. Pour faire simple c’est Légumes à volonté !!! crus et cuits !!! avec un peu de protéine (préférez les protéines végétales ou les poissons ou les œufs, en variant, et occasionnellement de la viande maigre).

    Par rapport au déjeuner, le corps ne produit plus beaucoup d’enzymes pour digérer les glucides-féculents et les protéines animales. Un dessert n’est pas recommandé.

En Accompagnant les repas d'aromates et d'épices variés

 En accompagnant les crudités d'une bonne vinaigrette

  • Des huiles vierges et Bio riche en Oméga 3 et 6 : Olive, Colza, Noix, cameline, Sésame…(Mélanger 2 huiles comme par exemple olive/colza permet un bon ratios oméga 6/3). Attention à bien conserver les huiles au réfrigérateur (sauf l’huile d’olive)
  • Du vinaigre Bio : Balsamique, cidre…
  • Aromates : sel, poivre, moutarde…

En Choisissant la qualité pour des aliments à haute valeur nutritionnelle

  • Frais
  • De saison
  • Bio
  • Peu ou non transformés, la classification NOVA est intéressante si vous souhaitez approfondir le sujet, mais pour résumer, il s’agît de consommer le plus naturel possible. Ex : fruits et légumes frais, viande et poissons frais, œufs, épices, aromates, noix et graines, oignon, ail, lait, yaourt nature, huile vierge 1ère pression à froid…et d’éviter au maximum les aliments transformés du commerce qui sont réalisés à partir de plusieurs aliments. Ex : les biscuits, plats cuisinés, les sodas…Ces aliments fatiguent l’organisme et accentuent le stockage (prise de poids) l’acidification et l’intoxication.

En Variant les apports de Protéines, de Glucides et de Lipides sur la semaine

L’équilibre alimentaire ne se fait pas uniquement sur 1 plat, il s’effectue sur 1 journée entière, et même mieux, sur 1 semaine. Pour varier vos apports et bénéficier de tous les acides aminés, des macro et micronutriments essentiels à l’organisme, voici quelques règles simples pour vous aider dans cette voie :

  • Du poisson gras (sardine, maquereau, harengs, saumon, thon…) au moins 2 fois par semaine
  • De la viande rouge maximum 1 fois par semaine
  • Protéines animales à midi (viandes, œufs, poissons) et protéines végétale le soir de préférence (légumineuse : lentilles, quinoa, haricot, pois-chiches, pois cassés…)
  • Varier la couleur des légumes et des fruits chaque jour, il faudrait manger 25 Fruits et légumes différents par semaine.
  • L’huile de colza, noix, cameline, sésame pour vos crudités

  • L’huile d’olive ou de noix de coco pour la cuisson (la graisse de canard est intéressante aussi si vous aimez)

En buvant de l’eau de source

Faiblement minéralisée, de préférence avec un résidu sec inférieure à 50 mg / L pour ne pas surcharger les Reins. Les eaux minérales sont intéressantes occasionnellement.

Boire un peu tout au long de la journée.

Ne pas trop boire lors des repas: pour de pas diluer la production d’acide chlorhydrique qui est nécessaire à une bonne digestion (1 verre d'eau maximum).

Les autres boissons sont à boire occasionnellement (Café, Thé, Vin, Jus de fruits...)

« L’eau mériterait que je lui consacre 1 article.

Notre organisme contient environ 60% d’eau, toutes nos cellules baignent dans l’eau (et non !!! pas dans le café !!! ni dans le vin !!!) 

Et saviez-vous que l’eau à une mémoire… ?

C’est pour vous dire qu’il est vraiment important de bien choisir son eau »

En Mâchant et en mangeant calmement

Souvent les gestes les plus simples et les plus importants sont les plus négligés. C’est le cas de la mastication, une action pourtant essentielle. Elle permet de couper, déchirer et broyer les aliments pour permettre à la salive de les dégrader (notamment l’amidon) pour une meilleure absorption des nutriments dans l’estomac et les intestins. Il y a bien des avantages à mastiquer, cela peut vraiment soulager les troubles digestifs.

Quand vous êtes stressés, pris par le temps, énervés...la mastication est quasiment inexistante, vous mangez trop rapidement et inévitablement trop en quantité également. Quand vous manger lentement vous donnez le temps à votre corps, grâce à la mastication, de capter le signal de satiété ainsi vous gagnez en confort digestif mais cela à également un impact sur votre poids.

En s'autorisant quelques écarts 

Si vous optez pour l'alimentation façon Mon équilibre, vous allez déjà prendre beaucoup de plaisir car tous les groupes d'aliments sont consommés au quotidien. Quand je parle d'écarts, je parle d'un bon dessert le dimanche au restaurant, je parle d'un apéro entre amis avec chips, curly (même si nous pouvons facilement adapter un apéro), je parle d'un goûter d'anniversaire...

Ne pas culpabiliser !!! si cela reste occasionnel (1 fois pas semaine par exemple), il n'y a vraiment pas de mal à ça. 

_______________________________________________________________________________________

Mon message

_______________________________________________________________________________________


Cet article a été créé dans le but d'offrir les bases d'une bonne alimentation, qui convient aux plus grand nombre d'entre nous. Il est tout de même fortement conseillé d'être accompagné , surtout dans le cas d'un trouble du comportement alimentaire (addiction, anorexie, boulimie), dans le cas d'un programme perte de poids ou prise de poids, dans le cas de carences ou d'intolérances, pour les sportifs, les femmes enceintes...

L'alimentation est un pilier primordial en Naturopathie, mais ce n'est pas le seul. Souvent, cela ne suffit pas à rééquilibrer un organisme. Ce que je veux dire c'est que pour maintenir et/ou rééquilibrer un organisme il va falloir travailler sur les 4 piliers de la naturopathie qui sont:

  • L'alimentation
  • Le mouvement - l'oxygénation
  • La gestion des émotions
  • Le sommeil  

Un bilan Naturopathie vous offre la possibilité de faire le point sur les 4 piliers, les déséquilibres seront abordés lors de la séance et un plan d'hygiène de vie personnalisé sera proposé en tenant compte du terrain, du vécu, des conditions de vie, des faiblesse et des forces...

J'utilise uniquement des outils naturels pour accompagner une personne (Physioscan, soins par la lumière, réflexologie plantaire, Fleurs de Bach, Phytothérapie...). 

En savoir plus

J’espères que cet article vous parle et pourra vous accompagner dans votre quotidien.

Si vous avez des remarques, questions, suggestions…écrivez-moi ! je tâcherai de faire de mon mieux pour vous répondre.

Sabine CHATELAIN

"Que ton alimentation soit ton premier médicament !"


Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.